Les créations robes

Laissez chaque détails vous inspirer en faisant réaliser votre vêtement . Que ce soit à partir d’un modèle où alors d’une photo . Après avoir pris votre rendez-vous en présentiel , j’ étudierai avec vous et dans un premier temps votre demande pour ensuite l’analyser en détails . Aucune attention ne sera portée aux photo(s) envoyée(s) via quelconque messagerie . Merci infiniment de votre compréhension 🙂 .

Ici vous découvrirez quelques unes des robes déjà crées . Vous pourrez également découvrir d’autres modèles dans mes différents articles écrits sur mon blog .

Sur cet article vous trouverez quelques -uns des modèles entièrement créés et cousus mains . Je vous présente ici la robe noire qui est le modèle à la base . » J’ai dissimulé la marque sur la photo ». Présentée également sur cette photo la robe que j’ai reproduite et cousue en blanc.

De style bohème , plus actuel que jamais . C’est un modèle qui sied à bon nombre de morphologies . Confectionné dans des matières naturelles et toujours plus légères surtout sous nos latitudes 😎

Il est parfois difficile de trouver la réplique d’un modèle que l’on possède déjà dans sa garde robe . Surtout au moment précis où l’ on rêverait de l’avoir sous la main 😛 .

On se l’imagine parfaitement dans un autre tissu ou alors dans un autre coloris par exemple . Aussi presque pareil à un ou deux détails que l’on voudrait changer .

Une seule possibilité s’offre à vous , le faire faire !!!

Pour résumer, vous verrez plus bas une robe que j’ai reproduite et cousue à partir du modèle de la personne. Tout ça , en respectant bien le droit fil ainsi que les petits détails pour un résultat à la hauteur de nos espérances . Elle lui va si bien !!! Elle est à la fois fluide avec de la tenue . J’ai choisi de la doubler entièrement du fait de la clarté du tissu surtout à cause de nos rayons de soleil traversants . La double gaze bien plus épaisse que le voile de coton noir sur le modèle d’origine se prête assez bien au jeu .

Je vous laisse découvrir combien elle est aussi jolie vue de dos 😀

Ci dessous d’autres modèles patronnés et créés toujours à partir du modèle cliente qu’il soit réel ou en photographie.

IL m’arrive d’ajouter aussi ma petite touche de créativité ici ou là comme par exemple au niveau des manches sur ce modèle . Ou même des changements afin que la magie opère . Dans cet exemple j’ai tracé un patron à ses mesures puis j’ai également composé des petits volants que j’ai placé pour habiller les manches avec comme finitions des poignets repliés pouvant être portés des deux façons. Et puis aussi pour la fantaisie , un petit volant niveau empiècement du devant qui rappelle celui cousu sur la manche . Voilà c’est un peu près tout pour ce modèle … 😀

Le but étant de se rapprocher au maximum du modèle , tout en apportant un petit plus de manière à avoir au final une création couture unique et personnalisée . Il peut arriver que nous voulions notre nouvelle robe un peu plus « ceci « où au contraire un peu moins « cela » que notre modèle initial. Ce choix déterminant sera fait lors de notre rendez-vous .

Comment faire entrer le phénomène couture dans son dressing .

En le cousant agrémenté de détails personnalisés tout simplement ! Comme cette robe à croquer comme une pomme verte . Avec ses manches longues et bouffantes ainsi que son écharpe à porter nouée ou jetée délicatement sur l’épaule et qui répond parfaitement à la demande . C’est si bon la couture sur demande et sur mesures .

Pour cette robe j’ai amplifié les manches afin qu’elles soient généreusement bouffantes et montées sur de larges poignets .

Et voici la robe que j’ai nommée forest

Juin a fait fleurir les pivoines 🙂

Je vous présente ici un bouquet poétique avec cette robe sur mesures créée dans un voile fleuri et toujours à partir d’une photo. Elle est doublée et possède une fermeture invisible montée au dos .

Bien plus bas , vous découvrirez une autre petite robe que j’ai cousue en m’inspirant d’idées trouvées sur le net ayant dans l’idée d’avoir un haut croisé en cache coeur .

Je me souviens avoir déjà créer un chemisier en crêpe Georgette et de forme croisé en cache -coeur . Je l’avais d’ailleurs aussi doublé . Parlons un court instant doublure : un choix judicieux à faire dès le départ dans la mesure d’un tissu transparent et qui , en plus apportera du corps et de la tenue à votre modèle. A la seule condition d’avoir des tissus fins bien évidemment. La doublure nécessitera un double travail de traçage et de précision nécessaire lors de la découpe et de l’assemblage du vêtement afin de ne pas coudre au hasard avec les décalages que cela pourrait comporter. ( vous trouverez le chemisier en question sur mon blog ) dans la catégorie correspondante ). Seulement , cela faisait bien quelques temps . En ce jour , j’avais donc très envie de revenir sur ce travail de transformation de patron de base et de doublure .

Eh oui…Ceux et celles qui n’exercent pas le métier de création de vêtements flous , ne savent pas bien à quel point il est important de revoir ses différentes techniques de gradation et de patronage surtout en pratiquant régulièrement.

Sachant que chacun des modèles créé prendra une forme unique et sera donc un modèle unique en fonction du coup de crayon . Une matière qui se conformera ou pas au genre de modèle souhaité . Le rendu du vêtement dépendra de la compatibilité tissu / modèle. Chaque coupe est différente et nécessite une étude de transformation à partir d’une base .

Ci -dessous vous découvrirez la robe marinière et aussi une robe avec plis et un drapé sur la jupe dans un tissu fin avec des sequins .

Un modèle unique et sur mesures que la cliente s’est offert .

Dessous une robe marine avec découpe taille et pince au dos . Encolure et fendu dégagé .

Le rendez-vous : un moment indispensable avant toute création .

Petite aparté : Nombreuses sont les personnes désireuses de réponses . Que ce soit par intérêt réel , par intérêt pour la couture où alors par simple curiosité à assouvir . 🙂 Il faut comprendre que toute demande de création d’un vêtement fera l’objet d’un rendez-vous au préalable . C’est une étape incontournable sans laquelle je ne pourrai poursuivre et /ou répondre aux nombreuses sollicitations par message ou par téléphone .

Ceci dit , poursuivons sur notre thématique couture ! 😉

Trouver de l’inspiration .

Créer ce n’est pas seulement trouver de l’inspiration , c’est être capable de partir de zéro pour confectionner un modèle ou de reproduire . Projeter des mesures sur du papier à patron afin d’en extraire un modèle . Cela s’appelle aussi le modélisme et la gradation . L’inspiration quand à elle , trouve sa source sur la toile de nos jours et grâce aux nouvelles technologies . Mais on le sait très bien , la mode est un éternel recommencement .

Ici une petite robe droite créée toujours sur-mesures et dans un joli tissu satiné .

Il est vrai qu’il peut arriver de douter et d’être en panne d’inspiration au moment du croquis et du traçage mais si cela m’arrive, je me pose et j’y réfléchis . Je peux alors juger le cas échéant de pratiquer une toile .

Timing et investissement .

La couture dans son ensemble est une activité chronophage qui nécessite en plus d’avoir de la patience . Une activité plus complexe qu’il n’y parait . Pour cela , j’ai appris à ne pas sous-estimer les étapes . Il est compliqué d’en sauter . D’ailleurs , si l’on veut obtenir un résultat propres et éviter d’avoir à recommencer ce qui prendrait d’avantage de temps. A méditer !

Oh … revenons à nos moutons 🙂 puisqu’il s’agit depuis tout à l’heure de vous faire découvrir la robe que j’ai nommée  » cache coeur. »

Entièrement doublée d’un voile de coton ,si fraîche avec ses épaules nouées

Voili ,voilou … 🙂

Et en voici une autre , dessinée et crée en s’inspirant d’une photo .

Après avoir minutieusement défini le style de la robe commandée avec à l’appui ici une photographie fournie par la cliente . Je me suis lancée dans un croquis avant l’étape fatidique . Histoire de bien m’imprégner du modèle et de ses spécificités . Je préfère toujours avoir un dessin sous les yeux même si le dessin n’est véritablement pas mon fort . Il me permets de retranscrire et de n’omettre aucun détails au moment de la coupe . Donc… mon dessin à côté et à partir de ses mensurations reportées sur une feuille à patron , j’ai tracé sa base et j’ai transformé directement afin d’ obtenir son propres patron définitif .

Un patron unique et personnalisé . Je vous laisse découvrir ce petit modèle créé de A à Z

Voilà…Vous savez un peu près tout , il me reste plus qu’à vous dire à bientôt pour d’autres créations en couture 🙂

Retour en haut